Botanic Gardens Conservation International
BGCI provides a global voice for all botanic gardens, championing and celebrating their inspiring work. We are the world's largest plant conservation network, open to all. Join us in helping to save the world's threatened plants.

Jardin d'Experimentation des Plantes Utiles (J.E.P.U.)

Search again Edit this page
Senegal - Région de Dakar - DAKAR - FANN

Institution Code: PUCD

International Agenda Registration: Yes

BGCI Member: No

About the Jardin d'Experimentation des Plantes Utiles (J.E.P.U.)

HISTORIQUE
Ce Jardin d’Expérimentation des Plantes Utiles (JEPU) du Laboratoire de Pharmacognosie et Botanique (UCAD/Faculté de Médecine et Pharmacie) est créé en 1986; surface d’environ 1,9 ha; objectifs: enseignement de la botanique appliquée (plantes utiles), multiplication et production de graines, recherche; personnel: 1 conservateur et 2 jardiniers autrefois rémunérés par ENDA-Tiers Monde; locaux (bureau, stockage de semences, outillage) incendiés en 2002 et non restaurés; équipements (pépinière, ombrière, case d'exposition) hors d'état; l'herbier est à reconstituer.

Les activités du JEPU sont concentrées autour de la culture et de la présentation d’espèces utiles d'Afrique de l'Ouest, sur la conservation de ces espèces, ainsi que sur la multiplication et la production de plants pour les opérations de reboisement (environ 400 espèces). Il apparaît clairement que les objectifs, auxquels aspire ce jardin membre des JBF, ne peuvent être réalisés avec les moyens actuels. Les projets sur la Biodiversité végétale: BGCI, FSP, PGIES, AFORNET, UICN etc... devront aider à résoudre ce problème, en complément des ressources de l’UCAD.

Dans le cadre du projet IEC/PM, notre jardin dispose, dorénavant, de cinq (5) sites de démonstration (Carrés Botaniques Villageois) à Keur Goury, Mbadakhoune, Sambandé, Kaymor et Diakhao, (Sine Saloum); Sites dans lesquels les chercheurs du JEPU mènent des expériences de conservation de plantes médicinales, en partenariat avec ENDA et PROMETRA (ONG). Quelques moyens logistiques sont nécessaires au JEPU pour parfaire ces relations.

ACTIVITES DU JEPU
La conservation «ex-situ» est reconnue comme l’un des outils les plus importants, que les jardins botaniques peuvent mettre en place dans la conservation de la biodiversité.

The Botanics Gardens Conservation Strategy établit que «Le but de la conservation ex situ est de fournir une "réserve" pour la protection. Ceci ne se justifie que comme un des éléments d’une stratégie globale de conservation qui, à terme, assure une survie des espèces dans la nature. Son rôle devrait être perçu comme un moyen d’atteindre un objectif et non comme un objectif en lui-même: comme une source de matériaux pour la réintroduction dans des habitats dégradés et pour renforcer des populations dans des programmes de gestion des écosystèmes, pour la recherche et l’éducation, pour sélectionner du matériel végétal à des fins commerciales dans des pépinières, l’agriculture locale, les plantations d’agréments, la sylviculture locale, etc... Un autre rôle est de soustraire les populations d'espèces sauvages aux pressions des scientifiques, des horticulteurs, des amateurs ou des collectionneurs locaux. Par dessus tout, la conservation ex-situ rend les plantes disponibles pour l’exploitation humaine (IUCN-BGCS et WWF 1989, p. 21)».

La conservation ex-situ a plusieurs objectifs:
Sauvegarder des ressources génétiques menacées.
Fournir le matériel végétal pour la réintroduction, le renforcement, la restauration des habitats et leur gestion.
Fournir du matériel pour la recherche biologique sur la conservation.
Centraliser du matériel végétal sous formes variées pour constituer des banques de gènes.
Fournir du matériel végétal afin de supprimer ou de réduire la pression provenant de la collecte sauvage.
Cultiver des espèces à semences récalcitrantes qui ne peuvent être maintenues dans des banques de graines.
Rendre disponible du matériel pour les expositions et l’éducation au sujet de la conservation.

La conservation ex-situ des plantes sauvages est un rôle unique et central des jardins botaniques. Ils possèdent les installations appropriées et le personnel compétent en botanique et en horticulture pour être «la police d’assurance» contre l’extinction des végétaux. La conservation ex-situ peut inclure le maintien d’échantillons de populations, aussi bien que les graines, le pollen, les propagules, la culture cellulaire et tissulaire.

Comme méthode de conservation, la conservation ex-situ est de façon inhérente déficiente dans le fait qu’il n’est pas toujours possible de maintenir plus d’un échantillon limité de la diversité génétique, en culture ou en banque. De plus, cela peut mener à un changement génétique imprévisible et devenir, en pratique, une forme de domestication. Ceci est souvent considéré comme de la préservation plus que de la conservation. Parallèlement, la conservation in situ, au moins en théorie, permet aux populations végétales de se développer et d’évoluer dans, ou en faisant partie de, l’écosystème de leur habitat naturel. En pratique, les deux méthodes devraient être considérées comme des approches complémentaires et se renforçant mutuellement.

La conservation ex-situ dans les jardins botaniques a plusieurs avantages et peut être la seule option disponible lorsque l’habitat naturel a été détruit.

Il existe trois jardins botaniques institutionnels à Dakar: deux à l'Université; le troisième dépend du MEA. Tous trois sont soucieux de conservation des espèces végétales. Un autre jardin a été installé dans un grand parc par l’ONG ENDA-Tiers Monde à Mbour. Ils ont des approches différentes et complémentaires.


Dr. Modou LO: Responsable scientifique des projets
Mr. Ibrahima FALL: Conservateur du JEPU

Main Address:
Jardin d'Experimentation des Plantes Utiles (J.E.P.U.)
Laboratoire de Pharmacognosie et de Botanique
Faculté de Médecine, de Pharmacie et d'Odontologie - Université Cheikh Anta DIOP
DAKAR - FANN
Région de Dakar BP 5005 Fann Senegal

Telephone: 221-8245038
Fax: 221-8252952
URL:
Primary Email: aynenut@ucad.sn

Staff Details

  • Director's Name: BASSENE Emmanuel
    Curator's Name: LO Modou
    Plant Records Officer's Name: FALL Ibrahima
  • Total Staff:
    Horticultural Staff Number: 3
    Educational Staff Number: 5
    Research Staff Number: 7
    Administration Staff Number: 4

About the Garden

  • Institution Type: Botanic Garden
  • Status
  • Status: Private: No
    Status: State: Yes
    Status: Educational: Yes
    Status: Municipal: Yes
    Status: Satellite: Yes
  • Date founded: 1960
  • Physical Data
  • Total Area: 1 Hectares
    Latitude: 14.6953
    Longitude: -17.4439
    Altitude: 0.00 Metres
  • Additional Locations
  • Satellite Garden Names: Carré Botanique de MBADAKHOUNE (Sine) Carré Botanique de KEUR GOURY (Sine) Carré Botanique de SAMBANDE (Saloum)

Features and Facilities

  • Arboretum: Yes
    Arboretum Size: 1
  • Seed Bank: Yes
  • Open to public: Yes
    Friends society: Yes
  • Number of Visitors: 10000

Plant Collections

  • Accession Number: 400
  • Special Collections:Aquatic plants such as the scared lotus and water lilies. Introductions of seven primary speciescultivar in 1974. Collections include Adansonia digitata, Albizzia lebbeck, Borreria verticillata, Bauhinia rufescens, Vitis vinifera, Acacia albida and Ficus carica.

    Since 1986 one second list of 320....species was introduced

Conservation Programmes

  • Conservation Programme: Yes
    Medicinal Plant Programme: Yes
    Ex Situ Conservation Programme: Yes
    Reintroduction Programme: Yes

Research Programmes

  • Biotechnology: No
    Plant Breeding: Yes
    Conservation - Biology: Yes
    Conservation - Genetics: Yes
    Data Management Systems and Information Technology: Yes
    Ecology: Yes
    Ecosystem Conservation: Yes
    Education: Yes
    Ethnobotany: Yes
    Exploration: Yes
    Floristics: Yes
    Horticulture: Yes
    Restoration Ecology: Yes
    Seed/Spore Biology: Yes
    Systematics and Taxonomy: Yes
    Sustainability: Yes
    Pharmacology: Yes
    Agriculture: Yes
    Land Restoration: Yes
    Urban Environments: Yes

Education Programmes

  • Visitor/Education Centre: Yes
    Education Signs in Garden: Yes
    Public Lectures/Talks: Yes
    Education Booklets/Leaflets: Yes
    Courses for School Children: Yes
    Courses for University/College Students: Yes
    Courses for General Public: Yes
    Education Programme: Yes