Sign up to our newsletter:

L'Intégration Du Jardin Botanique Du Montet Dans Des "Produits Touristiques"

Volume 1 Number 1 - April 2004
Romaric Pierrel & Rémi Saxe

Résume

Les Conservatoire et Jardins Botaniques de Nancy (France) regroupent deux jardins botaniques dont les implantations géographiques sont très différentes.

Situé en bordure d’une route touristique très fréquentée (la "Routes des crêtes" dans le massif vosgien), le jardin alpin du Haut Chitelet accueille plus de 15 000 personnes par an sans démarche spécifique pour attirer les visiteurs.

Le Jardin Botanique du Montet, lui, est implanté dans l’agglomération nancéienne au cœur d’un domaine universitaire. Trop éloigné du centre ville de Nancy, ce jardin bien que très riche en collections végétales a du mal à faire venir les touristes.

Cet article analyse les raisons qui ont poussé les responsables des Conservatoire et Jardins Botanique de Nancy à modifier et à améliorer l’accueil du public touriste au Jardin du Montet, en particulier en proposant des circuits touristiques spécifiques en relation avec des restaurateurs et des confiseurs locaux.

Le Constat

Les Conservatoire et Jardins Botaniques de Nancy (France) regroupent  deux jardins botaniques (Le Jardin d’Altitude du Haut Chitelet et le Jardin Botanique du Montet). Ces deux jardins ont des implantations géographiques très différentes.

Le Jardin d’Altitude du Haut Chitelet

Ce jardin alpin se trouve dans le massif vosgien à une altitude de 1 228 mètres. Les caractéristiques climatiques (forte pluviométrie et important enneigement) sont idéales pour la culture de plantes de hautes montagnes. Ce jardin regroupe :

- des rocailles sur une surface de 1,5 hectare et plus de 2 000 espèces illustrent la diversité des plantes alpines originaires des principales régions montagneuses du monde (Alpes, Caucase, Montagnes Rocheuses, Himalaya, ...),

- des  milieux naturels protégés dont une hêtraie d’altitude et une tourbière,

- une collection spécifique réservée à la flore sauvage vosgienne avec un étiquetage spécifique (mettant en valeur les noms communs) permet d’identifier facilement cette collection au sein du jardin alpin,

Situé en bordure de la principale route touristique du massif vosgien (la "Route des Crêtes"), le jardin bénéficie d’une importante fréquentation touristique pendant ses 4 mois d’ouverture au public (juin-septembre).

En effet, cette belle région montagneuse de l’Est de la France attire un grand nombre de visiteurs français et étrangers (hollandais, allemands et anglais).

Sans mettre en oeuvre des démarches spécifiques pour attirer les visiteurs, notre jardin est toutefois visité chaque année par plus de 15 000 personnes, constitués à 90 % par des touristes.

(Dépliant du Jardin d'Altitude du Haut Chitelet)

Le Jardin Botanique du Montet

Notre second jardin botanique est situé dans l’agglomération de Nancy, au cœur d'un campus universitaire. Créé en 1970, il est l’héritier du jardin historique de Nancy, construit sous le règne du roi Stanislas au XVIIIème siècle.

Niché dans un vallon de 27 hectares, il regroupe dans le parc :
- des collections botaniques (collection historique, alpinum, arboretum, collection systématique, collection médicinale),

- des collections ornementales (dahlias, iris, roseraie, bambou, pinetum, …),

- des collections patrimoniales (créations horticoles des anciens pépiniéristes lorrains, plantes menacées du Nord-Est de la France, verger conservatoire des anciennes variétés fruitières).

Des serres tropicales, d’une surface de 2 500 m2 offrent un dépaysement complet et invitent le visiteur à un véritable parcours d’exploration : nénuphars géants d’Amazonie, plantes utilitaires, mangroves, plantes myrmécophiles, plantes succulentes, etc.

Ce jardin est riche de plus de 12 000 espèces en culture et offre une bonne illustration de la richesse du monde végétal.

(Dépliant du Jardin Botanique du Montet)

Si, sans grand effort, le Jardin d’Altitude du Haut Chitelet bénéficie d’une importante fréquentation touristique estivale, la situation est différente pour le site nancéien.

D’une part, d’après une étude du Comité Régional du Tourisme de Lorraine, il apparaît que les groupes où les touristes individuels ne s’arrêtent qu’une seule journée à Nancy, consacrant cette journée au centre historique de Nancy, ils peuvent y apprécier la Place Stanislas (inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO), deux musées, la vieille ville et les rues commerçantes.

D’autre part, notre jardin se trouve éloigné du centre ville et un parcours en bus de 30 minutes est nécessaire pour le rejoindre.

Ces deux principales raisons nous excluent des circuits touristiques habituels au départ du centre ville, haut lieu de fréquentation.

Nos Premieres Demarches

Pour profiter de la venue des touristes à Nancy, nous avons souhaité nous faire connaître en présentant notre jardin (documentation dans les hôtels), en participant à des salons, à des foires commerciales (en France et en Belgique) et en nous associant à différentes démarches menées par les Comités du Tourisme (départementaux et régionaux) en faveur de la destination "Lorraine" et "Nancéienne". Malgré ces premières démarches, la fréquentation du Jardin Botanique du Montet par les touristes restait faible.

Nous avons alors consacré nos efforts vers l’accueil de groupes, en faisant la promotion de notre établissement lors des salons consacrés aux voyages organisés (Comités d’Entreprises, Amicales, Associations, …) et aux autocaristes.

Ces expériences nous ont permis de découvrir  que l’attractivité de notre jardin n’était pas suffisante pour faire venir des groupes (concurrence importante et proposition de journées "clé en mains"). Aussi, un important travail de mailings (sur plusieurs années) était indispensable pour assurer le suivi et la relance de la clientèle.

Vers Des "Produits Touristiques" Integres

Les résultats modestes de nos premières démarches nous ont incités à changer de stratégie. Se basant sur la pertinence et la réussite des "Journées à thèmes", nous nous sommes associés avec deux autres acteurs touristiques (un restaurateur et un confiseur) pour organiser une journée de visite à Nancy, intitulée "EAU, SOURCE DE LA GOURMANDISE".

La journée commence par la visite guidée du Jardin Botanique du Montet. A midi, le rendez-vous est donné sur un bateau croisière pour le déjeuner. L’après midi se poursuit chez un confiseur-chocolatier pour découvrir les spécialités nancéiennes (bergamote et macaron).

Pour promouvoir ce produit, nous avons réalisé un document (format A 4) que nous diffusons deux fois par an, en 5 000 exemplaires. Etant regroupés à trois, nous pouvons partager les frais de conception, d’impression et de diffusion de ces imprimés.

(Dépliant "Eau, source de la gourmandise")

Le bilan est très positif, car tous les ans nous augmentons le nombre de groupes accueillis. En 2003 : 25 groupes, représentant plus de 1 000 visiteurs sont venus du Grand Est de la France, mais aussi de Suisse et de Belgique. Ce "produit touristique" nous a permis de conquérir le marché des groupes, avec un investissement inférieur aux recettes.

Limites et Perspectives

Intégrer le Jardin Botanique du Montet dans un "produit touristique" est une démarche nouvelle qui nécessite quelques adaptations, en particulier de la part du service en charge de l’accueil des groupes et des visites guidées, et cela pour plusieurs raisons :

- beaucoup de groupes se déplacent les week-ends (disponibilité et adaptation de l’emploi du temps des guides),

- mai et juin sont les deux mois les plus demandés et les plus attrayants, une période de l’année déjà fortement sollicitée par les scolaires (chevauchement des publics),

- l’importance des groupes (minimum 50 personnes) nécessite la mise à disposition de deux guides,

- nous devons être flexibles et répondre à un maximum de demandes par rapport aux autres partenaires.

Malgré ces inconvénients, cette opération est une réussite et nous développons actuellement une autre journée avec d’autres partenaires, intitulée "CROISIERE SOUS LES COTES". Au-delà de la visite de nos collections végétales, le public découvrira le savoir faire des viticulteurs locaux.

Pour l’avenir, l’attractivité du Jardin Botanique du Montet reposera en grande partie sur la nouvelle politique d’accueil qui sera prochainement mise en oeuvre.

Cette démarche ambitieuse et globale comprend :

- la construction d’un pavillon d’accueil, regroupant une boutique, une salle de conférences et les commodités indispensables à l’accueil du public,

- de nouvelles modalités d’accès (horaires),
- une campagne de communication et de promotion,
- un calendrier événementiel,
- un renforcement des activités culturelles et éducatives.

C’est dans ce futur contexte que devrait se développer la fréquentation touristique du Jardin, sachant que chaque visite reste une occasion de rappeler l’importance et l’urgence des missions des jardins botaniques en ce qui concerne la connaissance et la conservation de la biodiversité végétale.

Summary

The Nancy Conservatory and Botanic Garden, France, represents two botanic gardens in very different geographical locations.
 
Situated on a busy tourist route, the Haut Chitelet's Alpin Garden receives more than 15,000 visitors per year.  The Montet Botanic Garden, meanwhile, is sutated in the suberbs of Nancy, in the heart of the University campus.  Despite its very rich plant collection, the garden has difficulty in attracting tourists due to its distance from the city centre,
 
This article explores the reasons behind the managers' decision of the Nancy Conservatory and Botanic Garden to reassess and improve their strategy for attracting tourists to the Montet Botanic Garden.  It also looks in particular at the implementation of a specific tour conducted in collaboration with local restauranteurs and confectioners.

Resumen

Los jardines botánicos de Nancy (Francia), incluyen dos jardines botánicos  en los cuales  los escenarios geográficos son muy diferentes.

El jardín  alpino del Haut Chitelet  se ubica  en la proximidad de una ruta turística muy frecuentada (la “ruta de las cimas” en la montaňa de los Vosgos). Mas de 15 000 personas lo visitan  anualmente, sin que exista  una iniciativa específica para atraer a los turistas.

El jardín botánico del Montet, se encuentra  incerto en el ambiente urbano de Nancy  en el corazón  de un campus  universitario. Este jardín está bastante lejos del centro de la ciudad y a pesar de ofrecer una gran cantidad de colecciones de plantas no atrae una gran cantidad de  turistas.    

Este artículo  analiza las razones que se proponen a los responsables de los  jardines botánicos de Nancy para modificar y mejorar  la acogida  del público turístico  al Jardín del Montet. Se recomienda   en particular  implementar circuitos turistícos específicos que estén relacionados  con restaurants  y confiterías locales.  

Romaric Pierrel est Le Conservateur et Rémi Saxe est Responsable du Service Educatif au Conservatoire et Jardins Botaniques de Nancy
Jardin botanique du Montet 100, rue du Jardin Botanique, F-54600 VILLERS-LES-NANCY, France.
Tel : 33 3 83 41 44 47  Fax : 33 3 83 27 86 59
Email: cjbn@jardin-bota.u-nancy.fr
http://www.jnp.u-nancy.fr/UHP/Jardin-Botanique